Accéder au contenu principal

Le mot du maître Mabuni Kenwa

 ′′ La pratique des katas provoque le rejet de ceux qui ne les comprennent pas. Si les gens n'acquièrent pas de bonnes pratiques, le kata apparaît paresseux et faible, mais si cela devient vital, l'esprit du pratiquant commence à bouger et transmet les remerciements du kata tout au long d'une bonne exécution.


Du point de vue technique, le kata constitue l'arsenal des ressources dont le karaté est composé. Le karatéka n'utilise pas d'armes donc il doit s'en faire des membres de son corps. Les différentes façons d'utilisation sont préfigurées dans les Kata. La pratique intense et profonde conduit le karatéka à explorer ses propres possibilités et facilite la possibilité de les perfectionner au plus haut point.


Certains pratiquent juste le kumite et ne font jamais de kata. Certains prétendent aussi avoir inventé de nouvelles techniques. Mais celui qui enquête vraiment sur la technique et ses variantes fini par comprendre qu'ils étaient déjà présents dans un Kata. Le pratiquant ne doit pas s'enfermer dans certains katas. Il doit être prêt à connaître tous les possibles car, à la lumière des nouveaux katas, les anciens prennent une nouvelle réalité. Il est bon de connaître diverses écoles et différentes traditions afin d'avoir ainsi une vision adéquate et correcte de l'ensemble. Si tu ne connais pas d'autres écoles tu ne connaîtras jamais les vices ni les vertus de la tienne ′′


Mabuni Kenwa



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

10 QUESTIONS A FABRICE MAKOS

Bonjour à tous !  Il s'est prêté au jeu avec honnêteté, apprêtez-vous à tout savoir de Fabrice. Même sa femme, ses enfants et ses élèves vont en apprendre ... bon ok, j’exagère peut-être, mais pour en être certain, je vous invite à lire et découvrir les réponses de Fabrice Makos aux "10 questions" de Planète Karaté.  1. Comment es-tu arrivé au karaté ? Je suis arrivé au karaté à l’âge de 9 ans. J’étais un enfant qu’on qualifiait de mou et peu affirmé. Mon père voulut que je fasse du judo : du coup, pour m’opposer, mais pas trop, j’ai choisi le karaté. Je savais qu’il y avait des frappes et ça me semblait plus fun que le judo. 2. Qu'est-ce qui anime ta passion pour le karaté ? Les moteurs changent avec les années, il y en a sans cesse de nouveaux. Il y a eu et il y a entre autres : l’envie de voir la couleur de sa ceinture changer et évoluer, faire de la compétition en individuelle et en équipe, passer du temps avec des amis, apprendre, enseigner, expérimenter, cherc

LES 3 K POUR UNE PRATIQUE ÉQUILIBRÉE

Bonjour à tous et merci de suivre Planète Karate. Pour mon tout premier article, j'aimerais vous parler des trois éléments de base à travailler pour un karaté équilibré : Kihon (techniques de base),  Kata (enchaînement codifié), Kumite (combat, sparring).  Ces trois fondements clés sont également appelés "3 K". De nombreux experts en karaté disent : "Le kumite est l'esprit du karaté et le kata en est l'âme, mais sans votre Kihon ni l'un ni l'autre ne peut exister." Ainsi, je recommande de ne négliger aucun de ces exercices lors de vos entraînements. 1.Kihon (基本) Kihon signifie littéralement « base » et nom est plus qu’explicite. Au karaté, les kihon sont des techniques de défense, d’attaque et de déplacements que l’on répète seul. Le senseï montre un mouvement précis et le fait répéter. Ces techniques sont des attaques aussi bien que des blocages avec contre-attaques. Ils sont composés d’une seule technique ou d’un enchaînement. C’est l’occasion,

LES 4 ESPRITS FONDAMENTAUX DU KARATE !

LES 4 ESPRITS FONDAMENTAUX DU KARATE ! En karaté, tout commence dans l'esprit. Si votre état d'esprit est troublé, vous passez généralement un mauvais moment. Le karaté ne fait pas exception. L'art du karaté implique de nombreux états d'esprit. Aujourd'hui, je voudrais en partager 4 primordiaux avec vous: Shoshin, Mushin, Fudoshin et Zanshin. # 1: Shoshin (l'esprit du débutant) Quand on visite un nouveau dojo, nous devrions mettre une ceinture blanche. Pourquoi ? Pour exprimer Shoshin. Shoshin est le japonais pour  "l'esprit des débutants". C'est l'attitude d'ouverture d'esprit d'être prêt à apprendre; sans idées préconçues, jugement ou parti pris. Shoshin est essentiel pour le karaté, car votre esprit est comme un parachute - cela ne fonctionne pas s'il est fermé. La partie difficile est de maintenir Shoshin à mesure que vous progressez dans votre pratique. Certaines personnes pensent qu'elles «savent tout» lorsqu'e