Accéder au contenu principal

LES 4 ESPRITS FONDAMENTAUX DU KARATE !

LES 4 ESPRITS FONDAMENTAUX DU KARATE !


En karaté, tout commence dans l'esprit.


Si votre état d'esprit est troublé, vous passez généralement un mauvais moment.


Le karaté ne fait pas exception.



L'art du karaté implique de nombreux états d'esprit. Aujourd'hui, je voudrais en partager 4 primordiaux avec vous:

Shoshin, Mushin, Fudoshin et Zanshin.



# 1: Shoshin (l'esprit du débutant)

Quand on visite un nouveau dojo, nous devrions mettre une ceinture blanche.

Pourquoi ? Pour exprimer Shoshin.

Shoshin est le japonais pour  "l'esprit des débutants".


C'est l'attitude d'ouverture d'esprit d'être prêt à apprendre; sans idées préconçues, jugement ou parti pris.

Shoshin est essentiel pour le karaté, car votre esprit est comme un parachute - cela ne fonctionne pas s'il est fermé.


La partie difficile est de maintenir Shoshin à mesure que vous progressez dans votre pratique.


Certaines personnes pensent qu'elles «savent tout» lorsqu'elles atteignent la ceinture noire.


Ces gens ne savent probablement pas que la première ceinture noire est appelée «shodan» en japonais; littéralement «premier niveau».


La ceinture noire n'est pas la fin. C'est le début.


Gardez cet état d'esprit.


«Dans l'esprit du débutant, il existe de nombreuses possibilités. Dans l'esprit de l'expert, il y en a peu. » - Shunryu Suzuki (1904-1971)


# 2: Mushin (pas d'esprit)

Ensuite, nous avons Mushin.

En japonais, Mushin signifie «pas d'esprit».


Cela ressemble à un paradoxe, non ? Comment pouvez-vous avoir un esprit sans esprit ???


Eh bien, même le néant est quelque chose. 


Mushin fait référence à cet état d'esprit vide que vous pourriez ressentir lorsque vous êtes entièrement concentré sur une activité.


En substance, vous entrez dans une zone de pleine présence où votre cerveau n'est occupé que par la tâche à accomplir. Vous ne pensez plus à se que vous faisiez auparavant et ne planifiez pas se que vous ferez après.


C'est ce que les athlètes et les scientifiques du sport appellent l'état de «zone» ou «flux». C'est aussi le principe de la pleine conscience en méditation.


La partie difficile est de trouver Mushin. Certaines personnes peuvent y accéder facilement par elles-mêmes, mais d'autres ont besoin d'un stimulus spécifique (stress optimal) pour atteindre Mushin.


L'un des meilleurs moyens d'atteindre Mushin est de méditer.


Ne pensez à rien…


… Sans penser à rien.


"Vider votre esprit. Soyez informe, informe, comme l'eau. " - Bruce Lee (1940-1973)



# 3: Fudoshin (esprit immuable)


"Hatsuun jindo": laisse passer les nuages et poursuis ton chemin. - Gichin Funakoshi


Cette résolution inébranlable s'appelle Fudoshin.


En japonais, cela signifie «esprit immuable».


En termes simples, Fudoshin signifie qu'aucune influence extérieure n'affecte votre esprit.


C'est comme être dans une forteresse où rien ne peut pénétrer, ou se tenir dans l'œil d'un ouragan.


Fudoshin est particulièrement important lorsque les enjeux sont élevés - comme si vous vous battez, faites de la compétition ou passez un grade. Vous ne pouvez laisser aucune place au doute ou à l'hésitation dans votre esprit, car cela peut provoquer une spirale négative qui vous rend hors de contrôle.


Si je mets mon esprit sur quelque chose, je ne laisse rien ébranler ma croyance en la réalisation.


Soyez ferme.


«L'humanité est divisée en trois classes: ceux qui se déplacent, ceux qui sont mobiles et ceux qui sont immobiles.» - Benjamin Franklin (1706-1790)



# 4: Zanshin (Esprit Restant)

Zanchin est un therme d'origine japonaise utilisé en arts martiaux, signifiant littéralement "l'esprit qui demeure" et représentant l'état de vigilance envers l'adversaire que doit adopter un combattant. Même quand une technique est terminée, il faut rester en état d'alerte et être prêt à poursuivre. 


 « ZAN », idée de retenue, et « SHIN », l'esprit et le cœur



CITATIONS :


Dans le oï tsuki, l’esprit zanshin est la force qui perce la cible. Il faut rester vigilant pour savoir si l’adversaire est ko. 

Maître Funakoshi Gichin


Le vide revient à maîtriser les forces instinctives et émotionnelles (haine /peur) car le mental tue le réel à cause du raisonnement. 

Maître Funakoshi Gichin


Zanshin signifie garder votre concentration persistante pour vous assurer que toutes les menaces potentielles sont neutralisées.


Ceci est particulièrement important en cas de légitime défense. Restez alerte et attentif à votre environnement en toutes circonstances.




Tous ces états d'esprit sont importants dans le karaté. Ils en sont même la base !


Quel est ton préféré?


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

10 QUESTIONS A FABRICE MAKOS

Bonjour à tous !  Il s'est prêté au jeu avec honnêteté, apprêtez-vous à tout savoir de Fabrice. Même sa femme, ses enfants et ses élèves vont en apprendre ... bon ok, j’exagère peut-être, mais pour en être certain, je vous invite à lire et découvrir les réponses de Fabrice Makos aux "10 questions" de Planète Karaté.  1. Comment es-tu arrivé au karaté ? Je suis arrivé au karaté à l’âge de 9 ans. J’étais un enfant qu’on qualifiait de mou et peu affirmé. Mon père voulut que je fasse du judo : du coup, pour m’opposer, mais pas trop, j’ai choisi le karaté. Je savais qu’il y avait des frappes et ça me semblait plus fun que le judo. 2. Qu'est-ce qui anime ta passion pour le karaté ? Les moteurs changent avec les années, il y en a sans cesse de nouveaux. Il y a eu et il y a entre autres : l’envie de voir la couleur de sa ceinture changer et évoluer, faire de la compétition en individuelle et en équipe, passer du temps avec des amis, apprendre, enseigner, expérimenter, cherc

LES 3 K POUR UNE PRATIQUE ÉQUILIBRÉE

Bonjour à tous et merci de suivre Planète Karate. Pour mon tout premier article, j'aimerais vous parler des trois éléments de base à travailler pour un karaté équilibré : Kihon (techniques de base),  Kata (enchaînement codifié), Kumite (combat, sparring).  Ces trois fondements clés sont également appelés "3 K". De nombreux experts en karaté disent : "Le kumite est l'esprit du karaté et le kata en est l'âme, mais sans votre Kihon ni l'un ni l'autre ne peut exister." Ainsi, je recommande de ne négliger aucun de ces exercices lors de vos entraînements. 1.Kihon (基本) Kihon signifie littéralement « base » et nom est plus qu’explicite. Au karaté, les kihon sont des techniques de défense, d’attaque et de déplacements que l’on répète seul. Le senseï montre un mouvement précis et le fait répéter. Ces techniques sont des attaques aussi bien que des blocages avec contre-attaques. Ils sont composés d’une seule technique ou d’un enchaînement. C’est l’occasion,